Nouveau coronavirus HCoV-EMC

Mesdames, Messieurs,

Le présent message fait suite aux messages du 10 décembre 2012 et 25 février 2013 concernant l’identification de cas confirmés d’infections respiratoires sévères dues à un nouveau coronavirus (HCoV-EMC) survenus depuis avril 2012 chez des personnes résidant dans ou de retour de la péninsule arabique.

A ce jour (25 mars 2013) seize cas confirmés d’infections respiratoires aigués liées au HCoV-EMC (dont neuf mortels) ont été identifiés dans le monde et déclarés à l’OMS, dont neuf en Arabie Saoudite (six morts), deux en Jordanie (deux morts), quatre au Royaume-Uni (un mort) et un en Allemagne.

Des informations sur les données épidémiologiques et l’évaluation du risque sont disponibles sur le site de l’OMS et sur celui de l’ECDC :
http://www.who.int/csr/disease/coronavirus_infections/en/index.html
http://ecdc.europa.eu/en/healthtopics/coronavirus-infections/Pages/index.aspx

Le signalement des derniers cas (cas n°14 à cas n°16) par les autorités saoudiennes ne modifie pas à ce stade la situation épidémiologique ni l’analyse de risque. Les données disponibles indiquent une possible transmission interhumaine du virus mais à ce jour, plusieurs éléments plaident cependant en faveur d’une contagiosité relativement faible et d’une virulence variable.

Aucun cas n’a été rapporté à ce jour en France mais la vigilance reste de mise dans les prochaines semaines et mois.

Les mesures mentionnées dans les deux messages précités qui vont ont été adressés en décembre 2012 et février 2013 sont maintenues conformément aux recommandations de l’OMS et de l’ECDC. Les établissements et les professionnels de santé doivent continuer à mettre en œuvre de façon efficace les actions suivantes :

Identification des cas possibles et confirmation biologique des cas, conformément aux recommandations de l’InVS :

http://www.invs.sante.fr/Actualites/Actualites/Surveillance-des-infections-liees-au-nouveau-coronavirus-NCoV-.-Point-au-20-fevrier-2013

Signalement à l’ARS et à l'InVS, 7j/7, de tout cas répondant aux critères retenus pour la définition des « cas possibles » basés sur des critères cliniques et épidémiologiques (incluant la notion géographique et la notion de contact avec d’autres cas). A noter qu’une infection documentée par un virus de la grippe saisonnière ne permet pas d’éliminer une co-infection par le HCoV-EMC.

Envoi au CNR des prélèvements concernant les cas reconnus comme possibles par l’InVS.

B) Prise en charge des cas suspects, des cas possibles et confirmés, conformément aux recommandations du HCSP

Le HCSP a rendu le 19 mars 2013 un avis relatif à la prise en charge des patients suspects d'infections dues au nouveau coronavirus (HCoV-EMC). Cet avis s’applique.Les ARS doivent veiller à la diffusion de l’avis du HCSP auprès des établissements et des professionnels de santé.

http://www.hcsp.fr/explore.cgi/telecharger/hcspa20130319_nouveaucoronavirus.pdf.


La circulaire DGS/DUS/CORRUSS du 9 mai 2012 s’applique lors des rapatriements sanitaires de tout cas possible d'infection par ce nouveau Coronavirus (situation de catégorie 1). Les compagnies d’assistance ont été sensibilisées au dispositif prévu, qui implique l’hospitalisation dans un établissement de santé de référence.

C) Suivi des contacts des cas confirmés.

Dans l'hypothèse où des cas confirmés seraient identifiés en France, les ARS auront à assurer, en lien avec l’InVS, le suivi des personnes identifiées comme « contacts » de cas confirmés.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Cordialement,

Département des Urgences Sanitaires
Direction Générale de la Santé
@ : alerte@sante.gouv.fr
Tél : 01 40 56 57 84
Fax : 01 40 56 56 54

Documents à télécharger :
Circulaire DGS_DUS_CORRUSS_ N°2012_188 du 9 mai 2012 - relative aux rapatriements sanitaires
hcspa20130319_nouveaucoronavirus def
Annexe 1 - Formulaire de signalement
Annexe 2 - Schéma opérationnel du dispositif

Le bureau

Président : Gérard Lina

Vice-Présidents : Michel Federighi, Jean-Louis Herrmann

Secrétaire général : Alain Gravet, adjoint : Marielle Bouix

Trésorier : Jean-Luc Bailly, adjoint : Eric Oswald

Contactez-nous

Téléphone :+33 (0)9 63 04 70 73

Secrétariat:  secretariat@sfm-microbiologie.org

Comptabilité: comptabilite@sfm-microbiologie.org

Adresse : 36 avenue Jean Moulin 75014 Paris

  Rejoignez-nous sur Facebook

Copyright © 2016 - Société Française de Microbiologie