Observatoire COVID-19

Observatoire sur le déploiement d’automates de biologie moléculaire rapide COVID-19 en France

Au cours l’épidémie de COVID-19, les laboratoires de biologie médicale des établissements de santé ont dû s’adapter rapidement aux besoins des services et à la nécessité de fluidifier le parcours patient pour le diagnostic de cette pathologie.

Ce contexte a été un accélérateur du déploiement des automates de biologie moléculaire rapide, positionnés selon les organisations en trois grandes configurations :

directement au sein des services cliniques en tant qu’Examens de Biologie Moléculaire Délocalisés (EBMD).
au laboratoire, de façon centralisée, au sein d’une Paillasse d’Urgence Microbiologique (PUM).
dans une structure de proximité du laboratoire, de façon décentralisée, en tant que Point of Lab (PoL) “ou encore” à supprimer.

La Société Française de Microbiologie (SFM) vise à établir un état des lieux en France de l’organisation, de l’utilisation et de la gestion de ces automates selon ces trois configurations. Pour ce faire, la SFM a établi un questionnaire en ligne dont l’analyse permettra ; grâce à vos réponses, d’objectiver cette utilisation sur l’ensemble du territoire Français.

Les résultats de cette large enquête seront présentés et discutés lors du congrès annuel de la SFM.

Le questionnaire nécessitera environ 15 minutes de votre temps et nous espérons que vous pourrez contribuer à améliorer les connaissance pour ce sujet.

L’observatoire sera clos le 13 juillet 2022.

Contact :  Olivia Vong o.vong@sfm-microbiologie.org