Groupe de travail

Bactéries lactiques

Responsable

DRIDER

Djamel Drider
Laboratoire régional de recherche en agroalimentaire et biotechnologies : Institut Charles Viollette – Université de Lille
djamel.drider@univ-lille.fr

Co-responsables

DANIEL

Catherine Daniel

Institut Pasteur de Lille

catherine.daniel@ibl.cnrs.fr

WEIDMANN

Stéphanie Weidmann-Desroche

Institut Universitaire de la Vigne et du Vin Jules Guyot

stephanie.weidmann@u-bourgogne.fr

Foligne1

Benoît Foligné

Institut translationnel de recherche sur l’inflammation INFINITE U1286 (université de Lille)

benoit.foligne@univ-lille.fr

RUL

Fançoise Rul

INRAE

Francoise.rul@inrae.fr

MAESTRACCI

Marc Maestracci

ADISSEO, Centre d’INnovation et d’Améliorations des Bioprocédés

marc.maestracci@adisseo.com

CRETENET

Marina Cretenet

Université Caen Normandie

marina.cretenet@unicaen.fr

Description de la section

La recherche sur les bactéries lactiques est toujours très active et attractive. En effet, les avancées effectuées dans le domaine du séquençage massif, et une meilleure compréhension des « microbiotes » ont remis ces microorganismes bénéfiques en première ligne de la recherche scientifique. Des travaux de plus en plus abondants sur le rôle des bactéries lactiques, notamment leur valence probiotique, suscitent un intérêt scientifique grandissant, mais également un intérêt sociétal et industriel. Cet attribut médical est plus large car les bactéries lactiques sont également utilisées dans les aliments fonctionnels. Outre ces applications, plusieurs études portent sur la description et la compréhension des écosystèmes alimentaires, dans lesquels les bactéries lactiques jouent un rôle prépondérant. Elles sont sources de plusieurs métabolites à haute valeur ajoutée, comme les antioxydants, les vitamines, les exopolysaccharides, les bactériocines …

En France, plusieurs équipes implantées dans des organismes de recherche (INRAE, CNRS, INSERM, Institut Pasteur) et dans les universités mènent des travaux pionniers visant à comprendre davantage sur le plan cognitif la biologie de ces microorganismes, et également décliner des applications nouvelles dans différents domaines comme l’environnement, la santé, et l’alimentation…. Outre ce maillage « public » de recherche sur les bactéries lactiques, la France est également riche en structures privées de renommée internationale. Des liens entre les laboratoires publics et privés existent et sont consolidés par des collaborations de gré à gré, ou à travers des programmes et dispositifs de l’ANRT.

En 2020 la Société Française de Microbiologie a permis la mise en place d’un groupe de travail qui a pour mission de contribuer à une meilleure organisation de cette activité de recherche, et permettre ainsi son rayonnement au niveau national mais aussi international. Ce groupe de travail servira de relais entre la communauté des bactéries lactiques et la Société Française de Microbiologie, pour accomplir un certain nombre d’actions comme :

  • La mise en place d’un répertoire dématérialisé de la communauté des bactéries lactiques.
  • La contribution à l’organisation de manifestations et ateliers thématiques. Ainsi, le groupe de travail, en étroite collaboration avec la communauté des bactéries lactiques, veillera à la pérennisation du CBL (Club des Bactéries Lactiques), à travers une organisation biannuelle par une équipe de recherche. Le CBL est une manifestation scientifique francophone, néanmoins ouverte à tous les collègues du globe.
  • De promouvoir cette activité dans le congrès de la Société Française de Microbiologie.
  • De diffuser sur son espace numérique dédié au sein du site de la SFM, les annonces afférentes aux projets de recherche NEI (Nationaux, Européens et Internationaux), mais d’une manière générale à la diffusion des thèses, HDR à soutenir en France.

Le groupe de travail a également pour vocation d’encourager la publication assidue d’ouvrages et d’articles de vulgarisation pédagogiques, ou à destination de la société. Le groupe de travail est ouvert à toute suggestion pouvant conduire à la diversification de ses missions, toujours en lien avec les bactéries lactiques.

Les actualités du groupe

Aucune élément n'a été trouvé.