Groupe de travail

Mycobactéries

Responsables

default-user

MycoMed

Christian Martin

Chu Dupuytren, Limoges, France

christian.martin@unilim.fr

BAULARD-web

MycoClub

Alain Baulard

Institut Pasteur, Lille, France

Alain.Baulard@Inserm.fr

Description du groupe

MycoMed

MycoMed a été créé en 2014 et constitue avec Mycoclub, une des deux entités du groupe de travail Mycobactérie de la SFM. Il regroupe des microbiologistes médicaux en charge des mycobactéries dans leur laboratoire. MycoMed souhaite apporter une approche clinico-biologique des infections à mycobactéries avec pour objectifs :

  • L’amélioration de la démarche diagnostique,
  • L’initiation d’études clinico-biologiques sur les infections à mycobactéries,
  • L’harmonisation des pratiques du laboratoire.

Un groupe de coordinateur composé de Christian Martin (Limoges), Pascale Bémer (Nantes), Anne Carricajo (Saint-Etienne), Philippe Lanotte (Tours), Laurent Raskine (Paris) et Claire Andrejak (Amiens) en assure l’animation.

L’interlocuteur du MycoMed pour la SFM est Christian Martin.

Le groupe se réunit en congrès tous les deux ans lors des JMLF (Dijon 2015, Tours 2017) et organise une journée de travail entre ces congrès (Lariboisière, Cochin).

 

Annonces

Etudes en cours ou en projet :

·     Epidémiologie et devenir des infections à Mycobactéries Non Tuberculeuses (MNT) pulmonaires (soumis).

·     Comparaison des caractéristiques de M. avium, M. intracellulare et M. xenopi (en cours).

·     Projet de cohorte prospective sur les MNT pulmonaires hors mucoviscidose avec constitution d’une souchothèque, sputothèque, DNAthèque et sérothèque (soumis).

·     Participation à l’étude CIMeNT sur les infections à MNT chez les patients mucoviscidosiques (en cours).

·     Etude prospective sur les MNT extra-pulmonaires (généralisée, cutanées et ostéo-articulaires) en projet.

 

MycoClub

Les travaux de Jean-Antoine Villemin, qui dès 1867 parle d’une maladie contagieuse liée à un microbe encore invisible, puis ceux de Calmette et Guérin qui aboutiront à la genèse du vaccin qui porte leurs noms, ont ancré la France et la francophonie dans une longue tradition de recherche sur la tuberculose, puis ensuite sur les maladies à mycobactéries au sens large.

Le MycoClub a été créé en 2010 à l’initiative de Camille Locht, Nathalie Winter et Alain Baulard. Il est né d’un besoin de la communauté des mycobactériologistes de langue française de structurer les discussions et échanges scientifiques afin de renforcer les collaborations existantes, voire d’en créer de nouvelles.

La communauté francophone des mycobactériologistes est riche de plusieurs dizaines de groupes, actifs dans tous les domaines de la recherche fondamentale, transversale, et clinique. L’un des premiers objectifs du MycoClub a été de permettre à cette communauté de mieux se connaitre, afin de dégager des synergies de recherche et affiner les spécificités de nos laboratoires. Les réunions du MycoClub ont également pour vocation de permettre à un maximum de jeunes chercheurs de se rencontrer autour de conférences de très haut niveau scientifique délivrées par d’illustres invités, et de présenter leurs propres travaux dans une ambiance décontractée. Ces échanges sont ainsi le lieu d’initiation et de construction de réseaux de collaborations gourmandes d’innovation, dans le respect mutuel et le dialogue. De nombreux scientifiques issus de laboratoires pharmaceutiques participent également à ces journées, y compris comme conférenciers, ce qui offre également des opportunités d’échanges avec les équipes académiques et hospitalières.

Depuis sa création, le MycoClub a également veillé à initier des ponts avec le groupe MycoMed et Azay-Mycobactéries, qui regroupe microbiologistes médicaux et leurs équipes.

Une intégration du MycoClub et du MycoMed au sein de la SFM est en cours, au sein d’une même structure de travail baptisée « Mycobacteria ».

La première convention du MycoClub a eu lieu à l’Institut Pasteur de Lille en 2010, suivie par Tours en 2011, Toulouse en 2013, Marseille en 2014, Versailles en 2017. Ces congrès rencontrent un succès grandissant à chaque occasion et rassemblent la grande majorité des équipes des pays francophones travaillant dans le domaine. Ils ont aussi abouti à plusieurs projets collaboratifs, y compris avec des collègues de l’industrie.

En 2019, MycoClub et MycoMed pourraient envisager un congrès commun afin de stimuler le métissage des conférences et interventions.

Le conseil scientifique national du MycoClub est composé de :

Claire Andréjak (Amiens)*, Alain Baulard (Lille), Anne Bergeron-Lafaurie (Paris), Roland Brosch (Paris), Stéphane Canaan (Marseille), Jean-Louis Herrmann (Versailles), Laurent Kremer (Montpellier), Camille Locht (Lille), Christian Martin (Limoges)*, Olivier Neyrolles (Toulouse), Nicolas Véziris (Paris)*, Nathalie Winter (Tours).

*Ch.Martin, C. Andrejak et N. Véziris sont également membres du conseil scientifique du MycoMed

Les actualités du groupe

Retour congrès Mycobactéries Angers

Les 26,27 et 28 juin a eu lieu le congrès des Mycobactéries à Angers et le succès était au rendez-vous! De même que la chaleur… Le congrès a rassemblé plus d’un...En savoir plus

Mycobacteria – 26,27 et 28 juin 2019 à Angers

Le congrès Mycobactéries 2019 aura lieu à Angers les 26, 27 et 28 juin, sur le site de la faculté de droit. Ce congrès a pour but de rassembler la communauté sc...En savoir plus

Proposition Thèse ANSES, Maisons-Alfort

Du génotype au phénotype : patho-évolution des souches françaises de Mycobacterium bovis. Doctorat de biologie à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’a...En savoir plus