Section MICROBIOLOGIE INDUSTRIELLE ET BIOTECHNOLOGIE

Renouvellement de la section

La section MICROBIOLOGIE INDUSTRIELLE ET BIOTECHNOLOGIE de la SFM existe, mais a eu très peu d’activités ces dernières années, à part une participation plus importante au congrès depuis 2017, avec des sessions ciblées. La SFM doit être un lieu d’échanges entre tous les microbiologistes, et il faut donner leur place aux micro-organismes utilisés dans les procédés industriels, surtout au moment où les biotechnologies blanches sont de plus en plus impliquées pour remplacer les produits pétro-sourcées.

Définition de la Microbiologie Industrielle et contours de la section : la Microbiologie Industrielle s’intéresse aux microorganismes d’intérêt (« outils ») exploités dans des procédés de fabrication, de transformation ou dégradation dans un but industriel. Les applications vont de la production de biomolécules pour la chimie ou l’énergie, mais aussi la transformation de matières premières en aliments fermentés. On parle aussi de Biotechnologies Blanches. On peut également y associer les biotechnologies environnementales, dont l’objectif est de traiter et de valoriser les bioressources résiduaires (déchets organiques et inorganiques, eaux usées, effluents …) en exploitant les capacités de biotransformation de consortia microbiens dans des procédés industriels.

Analyse des difficultés :
Nous avons identifié au moins 2 raisons qui expliquent le peu d’activité de la section, et la désaffection des microbiologistes industriels pour la SFM :

  • Une difficulté sur la définition de la microbiologie industrielle et les contours de la section : Le terme industriel ne doit pas être compris comme « appartenant à une entreprise ». Par ailleurs,   la SFM comprend une section « Microbiologie des Aliments », qui traite des aliments fermentés, il y a donc un recouvrement entre les 2 sections. De même, il y a une partie d’intersection avec la section Microbiologie Environnementale. Cela ne doit pas être un obstacle, des actions émanant de plusieurs sections étant possible. De plus un membre de la SFM peut appartenir à plusieurs sections.
  • La deuxième difficulté provient du fait que de nombreuses sociétés sont apparues dans le domaine des biotechnologies microbiennes : il faut donc travailler ensemble. La SFM est membre de la Fédération Française de Biotechnologie et au congrès 2019, deux sessions seront co-parrainées par cette société. Et d’autres rapprochements sont souhaitables.

Les objectifs pour la section :

  • Proposer des sessions pour le congrès national annuel : plusieurs sessions doivent être proposées de façon à constituer un « parcours » attractif pour les microbiologistes industriels,
  • Organiser un colloque d’une journée par an sur un thème à définir, éventuellement en partenariat avec une autre société de Biotechnologie blanche,
  • Etre présent sur le site internet de la SFM, par des informations (publications), réponses aux questions- forum ….
  • Communiquer par mail dans les réseaux des grandes institutions sur les évènements de la section et de la SFM,
  • Pour l’ensemble de ces objectifs, faire une réunion annuelle, élire des responsables ou un bureau de section, proposer des actions, …..La SFM peut allouer un budget à la section.
  • …….

Pour cela il faut dans un premier temps recenser les membres qui veulent appartenir à la section microbiologie industrielle et Biotechnologie, et y investir un peu de temps. Si vous vous reconnaissez dans la définition de la section, je vous invite à prendre contact par mail avec moi (marielle.bouix@inra.fr), ou avec Theodore Bouchez (theodore.bouchez@irstea.fr) ou avec Olivia Vong (secretariat@sfm-microbiologie.org). Nous sommes à un mois du congrès. Nous pourrions faire un premier point à cette occasion.

Dans l’attente de nous retrouver nombreux dans une section renouvelée et dynamique

Marielle Bouix, Theodore Bouchez

Partager cet Article
Avez-vous aimé cet article ?
0 0

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>