Article coup de coeur du ReJMiC – Décembre 2023

Rapamycin and caspofungin show synergistic antifungal effects in caspofungin-susceptible and caspofungin-resistant Candida strains in vitro 

Ce mois-ci, l’article coup de coeur du ReJMiC nous est proposé par Marine Jauvain, notre référente régionale Bordelaise !
Ce travail étudie l’interaction entre rapamycine et caspofungine sur l’inhibition de la croissance d’une souche de Candida albicans sauvage et d’un isolat clinique porteur de la mutation de résistance à la caspofungine S645P, d’une souche sauvage de Candida lusitaniae et d’une souche isogénique génétiquement modifiée avec la mutation S645P à position équivalente.
Les interactions entre caspofungine et rapamycine ont été évaluées en utilisant la méthode de l’échiquier. Les résultats ont été analysés selon le modèle d’additivité de Loewe (calcul du FICI : Fractional Inhibitory Concentration Index) et le modèle d’indépendance de Bliss (analyse de réponse-surface, RS).
Une synergie entre caspofungine et rapamycine a été démontré pour l’ensemble des souches sensibles et résistantes aux échinocandines par analyse RS. De faibles concentrations sub-inhibitrices de rapamycine sont suffisantes pour restaurer la sensibilité à la caspofungine.
Nous rapportons une synergie entre caspofungine et rapamycine chez différentes espèces de Candida. Une synergie a été observée pour des souches sensibles et résistantes à la caspofungine. Ce travail souligne la possible implication de la voie TOR dans la modulation de la réponse cellulaire aux échinocandines chez les levures du genre Candida.

Partager cet Article
Avez-vous aimé cet article ?
0 0

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>