Quand le changement climatique impacte la diffusion des maladies infectieuses : le cri d’alarme des scientifiques !

L’incidence du réchauffement global sur les risques d’épidémies est une question complexe et en plein cœur de la réflexion des scientifiques pour essayer d’anticiper les risques de futures épidémies.

Exemple :

Le réchauffement climatique va accentuer la dissémination des maladies infectieuses transmises par les moustiques tels que la dengue, le chikungunya et la maladie à virus Zika.

Appel à la mobilisation !

Une déclaration de consensus (lien pdf) rédigée par 33 scientifiques de 9 pays a été publiée dans Nature Reviews Microbiology (https://www.nature.com/articles/s41579-019-0222-5). Les microbes sont au centre de la scène mondiale en termes d’importance pour la biologie du changement climatique. En guise d’avertissement, l’intention est de sensibiliser le monde et de lancer un appel à l’action pour que les microbiologistes s’engagent de plus en plus et que la recherche microbienne soit de plus en plus intégrée dans les cadres de lutte contre le changement climatique. Si vous voulez participer, cliquez ici : https://www.babs.unsw.edu.au/research/microbiologists-warning-humanity

Pour en savoir plus …
https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/04/13/les-relations-complexes-entre-climat-et-maladies-infectieuses_5449708_3244.html
https://www.nature.com/articles/s41579-019-0222-5

Partager cet Article
Avez-vous aimé cet article ?
0 0

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>