L’article coup de coeur du ReJMiF – mars 2024

What is a supercoiling-sensitive gene? Insights from topoisomerase I inhibition in the Gram-negative bacterium Dickeya dadantii

Ce mois-ci, c’est Julie de Lyon qui vous propose l’article coup de coeur du ReJMiF  :

Pour l’article coup de cœur de ce mois-ci, nous partons à la rencontre de Maïwenn Pineau. Cette jeune docteure à travaillé sur le surenroulement de l’ADN pendant sa thèse. Ce mécanisme est très important pour de nombreuses fonctions cellulaires. En effet, le surenroulement ou au contraire le relâchement de l’ADN va impacter les processus de transcription et donc l’expression des gènes. C’est ici que les topoisomérases entrent en jeu. Ce sont elles qui vont modifier la structure de la molécule d’ADN, grâce à des clivages, pour la surenrouler ou la relaxer. Ainsi cela permet de maintenir un équilibre et permet l’expression des gènes ou au contraire leur répression lorsque c’est nécessaire. Grâce à l’utilisation d’antibiotiques permettant d’inhiber ces enzymes, cet article illustre le lien entre l’expression des gènes et leur organisation spatiale.

Si vous voulez en savoir plus sur son travail, n’hésitez pas à consulter l’article via le lien suivant:
https://academic.oup.com/nar/article/50/16/9149/6660960?searchresult=1

Partager cet Article
Avez-vous aimé cet article ?
1 0

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>